Tout ce que l’on peut apprendre sur l’apprentissage avec Super Mario Bros.

Olivier Grondin

Cette conférence souhaite explorer ce que l’étude des jeux vidéo nous permet d’apprendre sur la manière dont les individus apprennent.

Alors qu’un jeu comme GIRP ou QWOP sont des exemples impressionnants de l’invisibalisation du travail de coordination motrice du cerveau humain. Une étude détaillée et comparative des jeux comme GTA V, This War of Mine, Skyrim et Darkest Dungeon nous permet de mieux saisir la construction de l’empathie et du développement d’une éthique chez les joueurs.

Une bonne partie de cette présentation visera à remettre en question les a prioris sur la nature humaine en démontrant à l’aide de ces jeux vidéo que l’humain en tant que telle est éthiquement bien peu de chose, si ce n’est que des possibilités et des limitations.